La pratique

Qu'est ce que le chamanisme ?

Vivre en harmonie avec la nature

photo Ulla Straessle

Le chamanisme est avant tout un manière de vivre en harmonie avec le monde qui nous entoure et avec lequel nous sommes en connexion. C'est la plus ancienne méthode permettant d'utiliser les états de conscience modifiés pour trouver des solutions à des problèmes et pour soigner. Les chamans furent les premiers guérisseurs; ils étaient tout à la fois conseillers spirituels, sages et visionnaires. Les éthnologues ont découvert des peintures rupestres attestant qu'il y avait déjà des chamans il y a trente mille ans. Le chamanisme traditionnel a survécu jusqu'à aujourd'hui dans des régions d'Amérique, d'Afrique, d'Australie, d'Europe du nord et de Sibérie restées à l'écart de la civilisation.

Aujourd'hui, le chamanisme connaît une renaissance dans le monde occidental. De plus en plus de gens, en quête de racines perdues, de nouvelles méthodes de guérison ou d'un sens à donner à leur vie, se tournent vers le savoir ancien des chamans. Confrontés à l'isolement, à la poursuite parfois exagérée de la réussite et de la richesse, et à d'autres maux de la civilisation, beaucoup trouvent dans le chamanisme, notamment dans son lien étroit avec la nature et sa vision du monde, un réconfort qui leur permet de mieux vivre et de trouver leur équilibre.

L'expression "chaman" vient de Sibérie et désigne une personne qui agit en tant que guérisseur et guide spirituel. Sa technique  principale consiste à se lier avec les énergies de l'Univers à travers des méthodes de méditation ou de transe connues sous le nom de « voyage chamanique ». Cet état de conscience modifié permet de contacter l'invisible, l'essence spirituelle. Des rituels aident à bien intégrer dans notre réalité de tous les jours l'énergie ainsi contactée .

Pratique moderne des techniques chamaniques

Il est important de préciser que le travail chamanique moderne n'est pas simplement une imitation des rituels excercés par des chamans descendant des peuples autochtones des différentes régions où ces traditions ancestrales sont encore vivantes.

En d'autres termes, il ne s'agit pas de "jouer à l'indien" ou de prétendre être l'héritier d'un grand chaman sibérien. Le chamanisme vit en nous tous, il fait partie de notre héritage culturel. Mais ce dernier englobe également des millénaires de civilisation occidentale et notre conscient en est profondément marqué. Nous ne pouvons donc pas nous référer uniquement aux sagesses des temps ancestraux, notre façon de pratiquer les techniques chamaniques englobera aussi notre expérience de vie et de notre propre culture.

Pour marquer cette différence et par respect pour les chamans descendant des peuples autochtones, les personnes pratiquant les techniques chamaniques dans notre civilisation moderne se nomment praticiens chamaniques plutôt que chamans.

Le praticien chamanique effectue son travail rituel dans les domaines suivants:

Recouvrement de la force et de l'énergie:
Le praticien aide la personne à contacter la force de l’Univers et à vraiment l’intégrer dans sa vie quotidienne.

Recherche de réponses:
Le praticien aide la personne à se lier avec l’énergie spirituelle afin de trouver des réponses à des questions qui la préoccupent. On peut ainsi apprendre des techniques qui renforcent l’intuition et la confiance.

Extractions:
Le praticien extrait du corps de la personne des «intrusions» qui, selon la tradition chamanique, représentent l’essence spirituelle de la maladie.

Recouvrement d’âme:
Dans les traditions anciennes, on croit que si le corps souffre, c’est l’âme qui a besoin d’aide. Toujours selon ces traditions, quand on subit des évènements difficiles, l’âme en est affectée. On considère qu’il y a une partie de l’âme qui se perd. Souvent, on perd même le souvenir de telles expériences. Le praticien entreprend alors un voyage dans un monde parallèle pour y rechercher l’essence de cette énergie perdue. Il la rend ensuite à la personne, qui pourra faire un travail d’intégration afin de se la réapproprier. Cette technique est particulièrement efficace en cas de traumatismes tels que chocs ou abus sexuels dans l’enfance. Elle peut également être bénéfique en cas de problèmes relationnels où les énergies de plusieurs âmes se mêlent.

Psychopompe:
Cette expression grecque signifie accompagnateur d'âme. Le chaman aide les mourants à traverser le seuil de la mort.
Il accompagne également les âmes de personnes décédées qui ne trouvent pas leur chemin vers l'autre dimension. On ressent parfois ces présences dans les maisons. Le praticien chamanique peut les en libérer.

Le travail chamanique n’est pas facile à expliquer car il favorise le contact avec les énergies invisibles, qui par définition ne se traduisent pas en mots:

Il faut le vivre, le ressentir !

photo Ulla Straessle

A lire aussi...

Les voyages
Voyage dans le monde de la réalité non ordinaire...
Exemples
Exemples de symptômes où un traitement chamanique peut être bénéfique...